LE BISTROT DU COIN

ECHANGE RIRE DELIRE DISCUSSION
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Frank Zappa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
jllprod
pote
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1035
Age : 44

MessageSujet: Frank Zappa   Sam 17 Mai - 13:51

Frank Zappa, né en 1940, mort en 1993, est un musicien de rock et de musique contemporaine, auteur, compositeur, guitariste exceptionnel, chanteur, réalisateur et satiriste américain, rien que ça !
Entre son premier album, Freak out, en 1966, et le dernier de son vivant, The Yellow Shark, plus de 60 albums, dont il a réalisé lui-même presque tous les enregistrements, plusieurs films, presqu'une candidature aux élections présidentielles américaines, une lutte sans relâche contre la censure, un début de carrière d'ambassadeur culturel !

Son travail a exploré tous les styles musicaux contemporains (notamment l'avant-garde ou Musique expérimentale, le Rock, le doo-wop, le jazz, le jazz fusion, le reggae, le ska, la musique électronique, la musique contemporaine, le blues, le funk, la musique concrète, le hard rock, le big band, le rock progressif, la pop, le proto-rap et la world music), et était souvent reconnu pour son mélange d'art, d'opéra rock, d'absurde, d'humour scatologique, et pour son hilarante satire sociale, rejetant autant la société de consommation américaine, les yuppies et les hippies.

Il était aussi connu comme un révélateur de talent, et ses différents groupes ont compté parmi leurs membres d'illustres musiciens comme Adrian Belew, Lowell George, Jean-Luc Ponty, Aynsley Dunbar, Ruth Underwood, George Duke, Vinnie Colaiuta, Mike Keneally, Terry Bozzio, Tommy Mars, Napoleon Murphy Brock, Jeff Berlin et Steve Vai.
Il aurait également fait connaître à Jimi Hendrix la pédale wah-wah et on sait quel usage il en a fait, le petit ...Celui-ce fera cadeau d'une de ses guitares brûlées en concert à son ami Frank Zappa, qui la fera reconditionner, et jouera avec sur Zoot Allures (1976).


Passionné de musique dès l'enfance, il découvre dès l'âge de 14 ans la musique d'Edgar Varèse,
A l'âge de 16 ans, il rencontre Captain Beefheart, l'ami avec qui il produira plus tard les albums Bongo Fury et Hot Rats. Au passage, Hot Rats est considéré comme l'album que même ceux qui n'aiment pas Zappa aimeront : il est très accessible.
Willie the pimp (pimp=maquereau), c'est Captain Beefheart qui chante.

The gumbo variations (long, mais addictif !)



En 1959, il écrit Mice, une œuvre pour instruments à percussions ainsi que le soundtrack de Run Home Slow, un film produit par Tim Sullivan.
En 1961, à Cucamonga, au cœur du désert Mojave, Paul Buff et Frank Zappa inaugurent le Studio PAL, futur Studio Z, plaque tournante où viennent enregistrer des groupes de doo wop et de rhythm’n’blues.


En 1964, il rallie The Soul Giants, le band de Ray Collins. Cette association donnera naissance, le 10 mai de cette année, aux Mothers qui deviendront, sous la pression de MGM, The Mothers Of Invention. En 1965, il s’entoure de personnalités significatives des premières heures de la freakdom : Pamela Zarubica (alias Suzy Creamcheese !), Vito et Carl Franzoni.
A propos de Susy Creamcheese !
Frank Zappa s'était vu imposer au dernier moment un playback, sous la menace ... Regardez comment il a contourné le problème !

Et au fait, pourquoi Susy Creamcheese ?
Les Mothers sont alors accompagnées par le producteur Tom Wilson, et sortent le double album Freak Out! (1966), un mélange de R&B et de collages sonores expérimentaux.
Hungry Freaks Daddy

Who are the Brain Police
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jllprod
pote
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1035
Age : 44

MessageSujet: Re: Frank Zappa   Sam 17 Mai - 13:52

Les proches et éclectiques Absolutely Free et Lumpy Gravy sortent l'année suivante. Zappa enregistre également We're Only In It For The Money, une satire grinçante du flower power mais aussi du mode de vie traditionnel américain ; la couverture parodie celle de Sgt. Pepper's Lonely Hearts Club Band des Beatles, remplaçant les fleurs par des légumes.

Au sein de cette joyeuse palanquée de tronches de premiers de la classe :D , on reconnait le copain Jimi Hendrix ! Oui, les pochettes aussi déchirent leur race ! mort de rire !


Le 4 décembre 1971, pendant qu’il se produit avec son groupe au Casino de Montreux au bord du Lac Léman, en Suisse, le feu prend dans la salle, allumé par un des spectateurs. Le Casino ainsi que le matériel des Mothers est intégralement détruit. Cet évènement sera immortalisé dans la chanson Smoke on the Water du groupe Deep Purple, qui enregistrait l'album Machine Head à Montreux dans la même période.
Un peu plus tard le même mois, Zappa est attaqué par un spectateur, Trevor Howell, lors d’un concert donné au Rainbow Theatre de Londres. Il est projeté dans la fosse d’orchestre. Frank Zappa souffre de plusieurs fractures sérieuses, d’un traumatisme crânien, de blessures au dos, au cou, ainsi que d’un écrasement du larynx. Cela l’obligera à rester dans une chaise roulante pendant un certain temps, lui interdisant de jouer en concert pendant plus d’un an, mais pas de composer, puisqu'il réalise trois albums : Just Another Band From L.A., Waka/Jawaka et The Grand Wazoo, un de ses disques les plus aboutis.

Devant l'échec commercial des deux derniers, il décide de devenir plus facilement accessible sans compromettre ses standards de qualité. Les résultats sont Over-Nite Sensation, Apostrophe, Roxy & Elsewhere et (bouquet final) One Size Fits All, avec une nouvelle version des Mothers, un de ses meilleurs groupes incluant George Duke aux claviers, Napoleon Murphy Brock au saxophone et au chant, Ruth Underwood aux percussions, Chester Thompson à la batterie.
Apostrophe-Overnite Sensation : Don't eat the yellow snow avec une animation qui explicite bien le sens profond de la chanson pour les allergiques au grand-breton :
On doit aussi pouvoir s'en servir comme karaoké ... mort de rire !



Stink Foot (là aussi, paroles de compèt', je me fends la poire en écoutant ça)
La percussionniste virtuose, c'est Ruth Underwood.



En 1977, Frank Zappa veut produire un coffret à huit faces (quatre disques) qu’il intitule Läther et qui doit représenter son travail en studio, sur scène et d’orchestration. Mais la compagnie qui doit le distribuer, la Warner, refuse de le publier. Au lieu de quoi, le contenu de ce disque «perdu» (jusqu’en 1996, œuvre que sa famille commercialisera telle qu’elle était conçue au départ sous la forme d'un coffret CD trois ans après son décès), apparaîtra éparpillé sur quatre albums différents: Zappa in New York, Studio Tan, Sleep Dirt et Orchestral Favorites. D’autres bouts seront aussi présents sur Shut Up 'N' Play Yer Guitar et Zoot Allures.






En décembre 1977, sur les ondes de la radio de Pasadena KROQ radio, il diffuse Läther dans son intégralité en déclarant au micro «C’est Frank Zappa, je suis votre disc-jockey temporaire, prenez votre petit appareil à cassette et enregistrez cet album qui ne sera peut-être jamais disponible pour le grand public». Si cela avait été possible à l'époque, nul doute qu'il l'aurait mis en téléchargement gratuit sur le net, ... à ce propos ...
Zappa attaque la Warner qui a refusé de le payer pour tout ce matériel qu'elle a publié un peu n’importe comment, crée son propre label «Zappa Records», distribué par Mercury/Phonogram, et publie en 1979 Sheik Yerbouti, qui marque le début d’une excellente période en terme de réussite commerciale et contient un titre qui se classera n°1 en Norvège : Bobby Brown. (paroles gratinées ...)

Dans la foulée, le génial "american composer" ("compositeur américain", comme il aimait se définir), qui avouera n'avoir jamais été capable de jouer de la guitare et de chanter en même temps (ce que tous ceux qui l'ont vu sur scène ont pu vérifier), sort son "opéra-rock" en trois actes, Joe's Garage, interprété par un nouveau groupe où se distinguent le chanteur Ike Willis, le batteur Vinnie Colaiuta, le bassiste Arthur Barrow et le guitariste Warren Cucurullo et où tous les genres musicaux du rock (du reggae au disco en passant par le funk, la pop, le rock pur, le rythm'n'blues etc..) sont abordés à la sauce Zappa. Il y brocarde notamment l'église de scientologie qui devient ici « church of appliantology » dont le fondateur se nomme L. Ron Hoover (et non L. Ron Hubbard). On y trouve aussi la fameuse phrase-manifeste "Music is the Best" (la musique est la meilleure des choses). Ce sera un de ses plus grands succès commerciaux.
Catholic girls (là aussi, paroles gratinées !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jllprod
pote
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1035
Age : 44

MessageSujet: Re: Frank Zappa   Sam 17 Mai - 13:52

À partir du début des années 1980, Zappa explore les liens entre la musique qu'il a toujours jouée et la musique savante, en enregistrant notamment deux disques avec le London Symphony Orchestra. Le 9 janvier 1984, Pierre Boulez et l'Ensemble intercontemporain jouent trois pièces de Zappa.

Après une interruption, Zappa revient et une grande partie de son travail ultérieur est influencée par son utilisation du synclavier comme outil de scène ou de composition, ainsi que par sa maîtrise des techniques de studio pour produire des effets sonores singuliers. Son travail devient également plus explicitement politique: il se moque des télévangélistes et du Parti républicain américain.
Au début des années 1990, Zappa consacre presque toute son énergie à des travaux orchestraux et de synclavier. Fin 1991, sa fille aînée, Moon Unit, révèle à la Presse que son père est atteint d’un cancer de la prostate, une maladie qui cause sa mort le 4 décembre 1993, à l'âge de 52 ans. Sa dernière tournée accompagné d'une formation rock a eu lieu en 1988, avec un ensemble de 12 musiciens à qui il exige de connaître plus de 800 compositions, la plupart tirées du répertoire de Zappa, mais qui se sépare par mésentente avant la fin de la tournée. Celle-ci est cependant immortalisée dans les albums The Best Band You Never Heard in Your Life (des morceaux aux textes « politiques », et des reprises de musiques de films principalement), Make a Jazz Noise Here (principalement de la musique instrumentale et expérimentale), Broadway The Hard Way (de nouvelles chansons), ainsi que sur quelques plages de You Can't Do That on Stage Anymore, Vol. 6.
You Can't Do That On Stage Anymore ("tu ne peux plus faire cela sur scène désormais") est la dernière production importante de sa vie. Un projet majeur qu'il parvient tout juste à mener à bien, les volume 5 et 6 étant publiés en 1992 : il compile sur six doubles CD (et près de 20h d'écoute) trois décennies de prestations scéniques, mêlant (parfois dans la même chanson) tous ses différents groupes et toutes les époques sans aucun ordre chronologique. C'est une plongée vertigineuse dans ce qu'il appelait the conceptual continuity, la continuité conceptuelle qui définit la cohérence globale de son œuvre. Très tôt, Frank Zappa avait entrepris d'enregistrer tous ses concerts, les bandes, qui servaient souvent de base à ses albums live ou studio, étant stockées dans un endroit mythique dénommé The Vault (La chambre-forte) d'où la famille Zappa continue à sortir régulièrement des albums. [3]
En 1990, contacté par le commandant Cousteau, il écrit la soundtrack du documentaire Outrage At Valdez. (voir ci-dessous)

Zappa est invité à Prague par Michael Kocab, un admirateur tchèque, compositeur et musicien par surcroît. Le 21 janvier 1990, il est attendu à la sortie de l’avion par 5 000 fans qui viennent lui dire que ses albums, qui avaient circulé underground au temps de la terreur communiste, avaient sauvé la jeune génération du désespoir. Zappa est reçu au château de Hradcany par Vaclav Havel, le président issu de la Révolution de Velours. Le dramaturge internationalement connu est un fan des Mothers Of Invention et il tient Bongo Fury pour l’un des meilleurs albums de Zappa. La conversation qui se fait autour d’un verre révèle que Zappa n’est pas qu’un excellent compositeur. Vaclav Havel découvre un brillant causeur qui possède de solides connaissances en matière d’agriculture et d’échanges commerciaux. Au lendemain de cette conversation, il est désigné ambassadeur itinérant de la nouvelle République. Son action, à travers le monde, consistera à militer pour le développement de la Tchécoslovaquie dans les domaines de la culture mais aussi du tourisme et du commerce extérieur. Cette fonction, pas si décorative que cela, prit fin dès lors que le secrétaire d’Etat James Baker, de passage officiel à Prague, demandera à Vaclav Havel si celui-ci entendait faire des affaires avec les Etats-Unis ou avec Frank Zappa.

The yellow shark sera le dernier album de son vivant. Sad
De la musique expérimentale, tout en étant en même temps très accessible. Mais c'est quand même pas tout le monde qui intègre des boîtes à meuh et des sachets de chips à sa composition ! mort de rire !

G-Spot Tornado

Outrage at Valdez



L'art de Zappa

Je pourrais reprendre l'article wiki sur ce point, mais je préfère prévenir avant ceux qui ont toujours fait une allergie au solfège, qu'ils peuvent reprendre plus loin, parce que mon cochon, c'est pas simple, mais jugez plutôt
Citation :
Le plus gros apport de la musique contemporaine dans l'œuvre de Zappa se situe au niveau rythmique : l'utilisation de mesures irrégulières et de polyrythmes.
Pour les premières, on peut citer le très classique Pound for a brown (sur Zappa in New York, par exemple), dont la rythmique est écrite en 7/8 - cette rythmique (qui se décompose sur des mesures ternaires (mesures utilisées pour la valse, notamment) de la sorte : UN deux trois UN deux trois UN) fut utilisée à de nombreuses reprises par Zappa, dans des morceaux comme Catholic Girls, Flower Punk ou Mother People. Le morceau Keep it greasey (sur l'album Joe's Garage) comporte toute une section en 21/16 (la mesure se décompose en cinq noires plus une double-croche). Une simple mesure irrégulière au milieu d'une composition régulière peut la dynamiser totalement, même si on ne s'en aperçoit pas : ainsi sur Pygmy twylyte (album Roxy & Elsewhere), on trouve une mesure en 7/8 dans tout un morceau en 4/4. Le rock progressif utilisera beaucoup ce genre de mesures, mais c'est Zappa le premier qui a introduit le langage de la musique contemporaine dans le rock.
Les polyrythmes sont la superposition de divisions différentes d'un même temps, ou d'un même groupe de temps. Ainsi, en binaire, le temps se divise en 2, 4, 8, 16, etc. En ternaire, en 3, 6, 12, etc. Cela est totalement conventionnel, mais la musique jusqu'à la fin du XIXe siècle au moins repose là-dessus (pour la musique dite « savante »; la musique populaire ne divise guère autrement). Mais on peut vouloir jouer cinq, ou sept, etc, notes sur un même temps, et de manière régulière (c'est-à-dire en divisant le temps par cinq ou sept). Zappa le fait abondamment. C'est même l'une des marques de fabrique de ses mélodies. L'une de ses plus célèbres compositions, la Black page, fait une très grande utilisation des polyrythmes. Cela peut atteindre une redoutable complexité. Exemple : Get whitey (sur l'album The Yellow Shark): la rythmique de base est en 9/4 ; elle peut donc se diviser en 18 croches, ou 36 doubles-croches, etc. À un moment, la mesure se divise en 23 croches (c'est donc du 23/8 ). Ce qui serait encore jouable, s'il n'y avait que des croches à jouer ; mais de fait, la mélodie se répand en doubles croches pointées principalement. Ce n'est pas pour rien que Zappa utilisait son synclavier, qui pouvait jouer tout et n'importe quoi. En fait, à ce niveau-là, c'est comme si la mélodie se jouait à un tempo très différent de la rythmique.
Bon, je vous avais prévenus, les allergiques au solfège, vous pouvez revenir !

A côté d'une musique contemporaine extrêmement complexe, Zappa donne aussi dans le rock le plus simple, très souvent de manière parodique. L'album Sheik Yerbouti est principalement constitué de ce genre de musique. On y cause de plombiers, de cœurs brisés [pour les trous du cul (le titre exact du morceau en question est Broken hearts are for assholes)], de barbichette, etc. Que des choses très importantes, servies par une musique entre le hard-rock et le blues, sans jamais perdre l'occasion de placer une mélodie avant-gardiste. De même, l'album Joe's Garage combine les genres, avec des morceaux disco, reggae, funk, rock, etc. avec beaucoup d'humour et de dérision.

Zappa avait mis au point tout un langage gestuel qui lui permettait d'indiquer à n'importe quel moment un changement d'interprétation quelconque : ainsi, tel geste signifiait qu'il fallait jouer en reggae, ou en hard rock, etc. Par exemple, s'il tournait un doigt à droite et derrière sa tête comme s'il tripotait une natte rasta, le groupe derrière lui jouait de façon reggae ; s'il faisait de même avec ses deux mains, le groupe jouait du ska ; s'il mettait ses deux mains à l'entrejambe et qu'il mimait une grosse paire de testicules, les musiciens savaient qu'ils devaient jouer du heavy metal[5]. Zappa pouvait donc modifier sa composition au moment même où le groupe la jouait sur scène.
Tout cela nécessitait d'avoir de bons musiciens. Et là encore, Zappa fut loin d'être en reste. En 1969, il renvoya tous ses musiciens (les Mothers of Invention d'origine) pour la raison qu'ils n'étaient pas assez bons pour jouer sa musique, qui se complexifiait toujours plus avant. Il employa de nombreux batteurs: Aynsley Dunbar, Chester Thompson (parfois accompagné de Ralph Humphrey), Terry Bozzio, Vinnie Colaiuta, Chad Wackerman, Ruth Underwood. En fait, Zappa fut au rock ce que Miles Davis fut au jazz : un formidable révélateur de talents. Et comme pour Miles Davis, chaque nouveau groupe fut un nouveau style, une nouvelle source de compositions et d'arrangements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jllprod
pote
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1035
Age : 44

MessageSujet: Re: Frank Zappa   Sam 17 Mai - 13:53

Hommages
Zappa entre dans Rock and Roll Hall of Fame en 1995. La même année, la seule statue connue de Zappa est installée au centre de Vilnius, la capitale de la Lituanie. Konstantinas Bogdanas, le sculpteur lituanien le plus renommé, auparavant spécialisé dans les portraits de Lénine a immortalisé Zappa. Un buste de Zappa est également visible à Bad Doberan dans le Nord-Est de l'Allemagne où se déroule chaque année les Zappanales. Un second buste, plus ancien, est aussi visible à Prague (Tchéquie). Par ailleurs, un astéroïde a été nommé en son honneur (3834) Zappafrank[6]. La "Frank-Zappa-Strasse" a été inaugurée le 28 juillet 2007 dans les faubourgs de l'ancien Berlin Est.

Citations
Citation :

L'information n'est pas la connaissance. La connaissance n'est pas la sagesse. La sagesse n'est pas la vérité. La vérité n'est pas la beauté. La beauté n'est pas l'amour. L'amour n'est pas la musique. La musique est LA MEILLEURE DES CHOSES... » dans Packard Goose (le célèbre « MUSIC IS THE BEST »).

Une bonne partie de la population ne fait aucun effort de réflexion, et ce n'est pas parti pour s'arranger. Alors ou bien on lutte pour une cause perdue et on y perd sa santé, ou bien on essaie de prendre les choses comme elles sont et de s'y faire.

Le jazz n'est pas mort, c'est juste qu'il a une drôle d'odeur. (dans le titre Be-Bop Tango Of The Old Jazzmen's Church, présent dans Roxy & Elsewhere)

L'esprit c'est comme un parachute: s'il reste fermé, on s'écrase.

Jouer de la guitare c'est comme faire l'amour: il faut vraiment être stupide pour oublier comment on fait une fois qu'on l'a appris.

N'importe quoi, n'importe quand, n'importe où, et sans la moindre raison.

Les chroniqueurs de rock sont des gens incapables d'écrire, interrogeant des gens incapables de parler, pour des gens incapables de lire.

Regardez chaque homme qui a été président des États-unis. Est-ce que je pourrais faire pire? Si j'arrive à distinguer la merde du cirage, je ne peux pas faire pire ! à propos de son éventuelle candidature à la présidentielle de 1992.

Dans mes compositions, j'ai recours à un système de poids, d'équilibres, de tensions et de relâchements maîtrisés - un système d'une certaine manière similaire à l'esthétique de Varèse.

Sans transgression de la norme, il n'y pas de progrès possible. Mais avant de chercher à transgresser efficacement, on doit au moins s'être familiarisé à la règle, à la norme dont on veut s'écarter.

Si Dieu nous a fait à son image, il est sûrement bête et laid.

S'il y a un Dieu dans le ciel, quand il a fait l'homme, il a vraiment merdé!

Pour moi, la cigarette est de la nourriture (celle-ci figure notamment dans la vidéo Does Humor Belong in Music?)

Le tabac est mon légume préféré

Il existe plus de chanson d'amour que de n'importe quoi d'autres. Alors, si les chansons avait un quelconque pouvoir sur les gens, les gens s'aimeraient

Discographie

Freak Out! (1966)
Absolutely Free (1967)
We're Only In It For The Money (1968)
Lumpy Gravy (1968)
Cruising With Ruben & The Jets (1968)
Uncle Meat (1969)
Hot Rats (1969)
Burnt Weeny Sandwich (1969)
Weasels Ripped My Flesh (1970)
Chunga's Revenge (1970)
Fillmore East - June 1971 (1971)
200 Motels (1971)
Just Another Band From L.A. (1972)
Waka/Jawaka (1972)
The Grand Wazoo (1972)
Over-Nite Sensation (1973)
Apostrophe (1974)
Roxy & Elsewhere (1974)
One Size Fits All (1975)
Bongo Fury (1975)
Zoot Allures (1976)
Zappa in New York (1978)
Studio Tan (1978)
Sleep Dirt (1979)
Sheik Yerbouti (1979)
Orchestral Favorites (1979)
Joe's Garagepart 1 (1979)
Joe's Garagepart 2&3 (1979)
Tinsel Town Rebellion (1981)
Shut Up 'N' Play Yer Guitar (1981)
You Are What You Is (1981)
Ship Arriving Too Late to Save a Drowning Witch (1982)
The Man From Utopia (1983)
Baby Snakes (1983)
London Symphony Orchestra, Vol. 1 (1983)
The Perfect Stranger (1984)
Them or Us (1984)
Thing-Fish (1984)
Francesco Zappa (1984)
FZ Meets The Mothers Of Prevention (1985)
Does Humor Belong in Music? (1986)
Jazz From Hell (1986)
London Symphony Orchestra, Vol. 2 (1987)
Guitar (1988)
You Can't Do That on Stage Anymore, Vol. 1 (1988)
You Can't Do That on Stage Anymore, Vol. 2. The Helsinki Concert (1988)
Broadway The Hard Way (1989)
You Can't Do That on Stage Anymore, Vol. 3 (1989)
The Best Band You Never Heard in Your Life (1991)
You Can't Do That on Stage Anymore, Vol. 4 (1991)
Make a Jazz Noise Here (1991)
Beat the Boots I (1991), 8 cd
As an Am (enregistré en 1981 – 1982)
The Ark (enregistré en 1969)
Freaks & Motherfu*#@%! (enregistré en 1970)
Unmitigated Audacity (enregistré en 1974)
Anyway the Wind Blows (2 cd) (enregistré en 1979)
'Tis the Season to Be Jelly (enregistré en 1967)
Saarbrücken 1978
Piquantique (enregistré en 1973)
Beat the Boots II (1992), 8 cd:
Disconnected Synapses (enregistré en 1970)
Tengo Na Minchia Tanta (enregistré en 1970)
Electric Aunt Jemima (enregistré en 1968)
At the Circus (enregistré en 1978)
Swiss Cheese/Fire! (2 cd) (enregistré en 1971)
Our Man in Nirvana (enregistré en 1968)
Conceptual Continuity (enregistré en 1976)
You Can't Do That On Stage Anymore, Vol. 5 (1992)
You Can't Do That on Stage Anymore, Vol. 6 (1992)
Playground Psychotics (1992)
Ahead of Their Time (1993)
The Yellow Shark (1993)

Sorties posthumes

Civilization, Phaze III (1994)
The Lost Episodes (1996)
Läther (1996)
Frank Zappa Plays the Music of Frank Zappa: A Memorial Tribute (1996)
Everything Is Healing Nicely (1999)
FZ:OZ (2002) (concert à Sydney du 20 janv 1976 )
Halloween (2003)
Imaginary Diseases (2006)
Trance Fusion (2006)
The Mofo "project/object 2 cd" (making of de Freak Out version courte) (2006)
The Mofo "project/object 4 cd" (making of de Freak Out version longue) (2006)
Buffalo (2007) (concert à Buffalo NY du 25 octobre 1980)
Zappa/Wazoo (2007) (concert à Boston le 24 sept 1972)
Compilations
Mothermania: The Best of the Mothers (1969)
Strictly Commercial (1995)
Cheap Thrills (1997)
Have I offended someone ? (1997)
Mystery Disc (1998)
Strictly Genteel (1998)
Son of Cheep thrill (1999)
Joe's Corsage (2004)
QuAUDIOPHILIAc (2004)
The best of Frank Zappa (2004)
Joe's Domage (2004)
Joes Xmasage (2006)

Pour composer ce message, je me suis largement appuyé sur wikipedia.fr, j'ai également repris des éléments de cette interview de Guy Darol, auteur de Frank Zappa ou l’Amérique en déshabillé, qui le qualifie de Flaubert des temps modernes.
Vous pouvez trouver sur ce site, de nombreuses traductions des textes de Frank Zappa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*Hermine*
Patronne
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3235
Age : 44
Localisation : Bretagne !!
Emploi/loisirs : Maman!
Humeur : Et une fin d'année de plus qui arrive !!

MessageSujet: Re: Frank Zappa   Sam 17 Mai - 14:08

WAOUUUU le sujet Exclamation Exclamation Exclamation
alors la je vais prendre mon temps et lire car je ne connais pas du tout .....pardon je dis la verité Embarassed Embarassed
Juste de nom, et j'en ai beucoup entendu parlé mais je ne me suis jamais penchée dessus réellement Rolling Eyes

Merci JLL............MERCI Bisou











(tu me manques..... Sad )

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.amywinehouseforum.forum
christinos
pote
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1880
Age : 36
Humeur : fixée

MessageSujet: Re: Frank Zappa   Sam 17 Mai - 14:54

merci JLL cheers

là t'assures "à donf" jll "je ne connais pas très bien mais évidemment même si "the mother of inventions" ça me cause ! et ça rajeunit flower

comme Hermine je prendrai mon temps pour décortiquer ton travail ;
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nadou
pote
avatar

Féminin
Nombre de messages : 658
Age : 46
Localisation : Eden du Sud

MessageSujet: Re: Frank Zappa   Dim 18 Mai - 1:14

Ca c'est de l'hommage, merci Jll.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LoLa
pote
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1561
Age : 24
Humeur : Repenses

MessageSujet: Re: Frank Zappa   Dim 18 Mai - 10:46

Jll et son Frank Zappa, toute une hisoire..



Bisous Jll
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
christinos
pote
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1880
Age : 36
Humeur : fixée

MessageSujet: Re: Frank Zappa   Dim 18 Mai - 11:38

Yes JLL
Surveillé et terrorisé durant de nombreuses années (Printemps de Prague...) , HAVEL ami de ZAPPA est devenu président de la "Tchékie" après communiste ;

du même tonneau : Nelson Mandela en Afrique du sud : prisonnier des décennies et élu Président.




LoLa a écrit:
Jll et son Frank Zappa, toute une hisoire..


rien de déjanté j'espère lol! (on partage les sous de la revente aux tabloïds Lola) ange et démon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LoLa
pote
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1561
Age : 24
Humeur : Repenses

MessageSujet: Re: Frank Zappa   Dim 18 Mai - 19:30

Pas de soucis mdr je te donne 20%...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jllprod
pote
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1035
Age : 44

MessageSujet: Re: Frank Zappa   Dim 18 Mai - 22:46

christinos a écrit:
Yes JLL
Surveillé et terrorisé durant de nombreuses années (Printemps de Prague...) , HAVEL ami de ZAPPA est devenu président de la "Tchékie" après communiste ;

du même tonneau : Nelson Mandela en Afrique du sud : prisonnier des décennies et élu Président.



Oui, Havel peut se vanter d'avoir mené à bien une révolution de velours, sans effusion de sang, sans crise, sans esprit revanchard, c'est un des rares pays de à avoir aussi bien réussi sa transformation politique.
Zappa était un symbole de liberté dans l'underground artistique tchèque, il est d'ailleurs caractéristique que son souvenir soit resté aussi vivant, il y a une statue de Zappa à Prague (Lena ne l'a pas trouvée Sad ), à Vilnius, une rue Frank Zappa dans la partie est de Berlin ...
Peut-être parce que c'était un esprit libre et indépendant, rejetant autant l'american way of life et sa façon d'élever la consommation et le conformisme au rang de valeurs cardinales, que le mouvement hippie et le mysticisme hallucinogène qui lui collait aux basques, et de manière générale, rejetant tout embrigadement - et toute censure - de quelque nature qu'il soit. Un libertaire, en quelque sorte, fou de musique mais impliqué dans son siècle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
christinos
pote
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1880
Age : 36
Humeur : fixée

MessageSujet: Re: Frank Zappa   Dim 18 Mai - 23:45

Et si Amy s'impliquait davantage dans des activités sociales en UK ! voilà peut-être la solution pour qu'elle s'en sorte ;
je suis allé dans l'ancien Berlin-est, mais........ pas vu la strasse Zappa

KUNG FU as-tu vu la statue à Prague ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jllprod
pote
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1035
Age : 44

MessageSujet: Re: Frank Zappa   Dim 18 Mai - 23:51

A priori la statue de Zappa à Prague se trouve à côté du théâtre Kamp.
Quant à la Zappa Strasse : http://www.abc.net.au/dig/stories/s1992727.htm
http://www.novaplanet.com/musique/news,608,die-zappa-strasse.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
christinos
pote
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1880
Age : 36
Humeur : fixée

MessageSujet: Re: Frank Zappa   Jeu 22 Mai - 0:13

quelle créativité ce Zappa, difficile à entrer dans son monde, mais une fois dedans on se rend compte que la composition est superbe !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jllprod
pote
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1035
Age : 44

MessageSujet: Re: Frank Zappa   Mer 9 Juil - 22:11

Tiens, l'autre jour, en rentrant tranquillement du boulot, je me suis mis à sautiller sur les sièges en cuir de mon Aston sur les sièges oranges de Pandinette ...
La raison ? l'invitée de l'émission (Zap Zik), avait ressorti de ses archives personnelles une version rare du Boléro de Maurice Ravel ... Et la petite musique bien particulière, certaines signatures auditives ( la signature des cuivres et du xylo ... ou métallo ???, le "ooooohhhhh" ), m'ont rappelé quelque chose ... et c'était lui !!!!
Donc, magnéto Serge ...



Clope au bec bien sûr !
Pour la petite histoire, ce Boléro était sur l'album "the best band you never heard in your life".
Sauf que les ayants droit ont fait un coup de calcaire, et interdit la diffusion. Les albums édités ont été passés au pilon, sauf en Angleterre, où semble t-il, les droits étaient déjà passés dans le domaine public ... Pour info, Maurice Ravel est décédé sans héritier direct ... Ses droits sont d'abord allés à son frère, puis ... à sa bonne, puis au deuxième mari de celle-ci ...
Enfin bon.
Donc, un collector.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
christinos
pote
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1880
Age : 36
Humeur : fixée

MessageSujet: Re: Frank Zappa   Mer 9 Juil - 22:39

faut ajouter que le boléro de Ravel est l'oeuvre classique française préférée des Anglais. study

Avec la touche de Frank Zappa cheers






tu n'oses pas nous dire que tu roules en Aston avec Hermine Bond, remarque tu ferais des jaloux !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jllprod
pote
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1035
Age : 44

MessageSujet: Re: Frank Zappa   Mer 9 Juil - 22:49

Mais enfin j't'avais dit qu'fallait pô l'dire ! Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
christinos
pote
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1880
Age : 36
Humeur : fixée

MessageSujet: Re: Frank Zappa   Mer 9 Juil - 23:08

j'ai un répit Hermine : est partie en vadrouille ....
mais je sens que ça va être ma fête !
Lola Billie Sugar Léo Nadou et les autres gens, vous me défendrez Laughing



à la fin de la vidéo "Stink foot" les effets spéciaux sont chouette (Flou à la guitare ?)
ils se marrent bien tous, mais le talent est là : ça bouge bien , super live de 1974 ! bon son, bonne zic.
et la percussionniste Ruth Underwood elle est talentueuse.... et charmante !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jllprod
pote
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1035
Age : 44

MessageSujet: Re: Frank Zappa   Mer 9 Juil - 23:38

Je te vois venir pig l'air de rien ...
Ruth et Larry Underwood, Jean-Luc Ponty et bien d 'autres ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LoLa
pote
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1561
Age : 24
Humeur : Repenses

MessageSujet: Re: Frank Zappa   Jeu 10 Juil - 0:26

christinos a écrit:
j'ai un répit Hermine : est partie en vadrouille ....
mais je sens que ça va être ma fête !
Lola Billie Sugar Léo Nadou et les autres gens, vous me défendrez Laughing


MAIS OUI MON CHOU JE TE DEFENDRAI Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing mort de rire ! mort de rire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
christinos
pote
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1880
Age : 36
Humeur : fixée

MessageSujet: Re: Frank Zappa   Jeu 10 Juil - 9:08

merci Lola, je récupère la pêche pour partir au taf comme dirait Hermine lol!

je sais que je peux compter sur vous tous pig clown flower I love you


sauf sur une célèbre Niçoise qui m'a laissé tomber comme une vieille chaussette (me..de, celles d' hier je le ai laissées au pied de mon lit affraid .......... ça va encore être ma fête)

je m'aperçois que je ne sors pas du sujet de jll : Frank Zappa était bordélique !!!



bisou Nadou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LoLa
pote
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1561
Age : 24
Humeur : Repenses

MessageSujet: Re: Frank Zappa   Jeu 10 Juil - 11:04

christinos a écrit:

bisou Nadou



Sad REVIENSSSSSSSSSSSSS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*Hermine*
Patronne
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3235
Age : 44
Localisation : Bretagne !!
Emploi/loisirs : Maman!
Humeur : Et une fin d'année de plus qui arrive !!

MessageSujet: Re: Frank Zappa   Jeu 10 Juil - 18:22

Citation :
j'ai un répit Hermine : est partie en vadrouille ....
mais je sens que ça va être ma fête !

qu'as tu donc fait encore toi en mon abscence Question Question Question
et pis quoi tu savais pas pour JLL et moi et l'aston Question
BAHHHHHHHHH la tu me déçois....
on a fait la une de tout les journaux pendant 6mois avec ça mort de rire !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.amywinehouseforum.forum
LoLa
pote
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1561
Age : 24
Humeur : Repenses

MessageSujet: Re: Frank Zappa   Jeu 10 Juil - 18:25

J'ai tout les exemplaires
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*Hermine*
Patronne
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3235
Age : 44
Localisation : Bretagne !!
Emploi/loisirs : Maman!
Humeur : Et une fin d'année de plus qui arrive !!

MessageSujet: Re: Frank Zappa   Jeu 10 Juil - 18:27

haaa c'est pour qu'il etait point au courant....
t'as tout raflé encore...... lol!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.amywinehouseforum.forum
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Frank Zappa   

Revenir en haut Aller en bas
 
Frank Zappa
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» 200 Motels
» Toilette de plage
» [Le Cherche Midi] Les enfants de la nuit de Frank Delaney
» It's a wonderful life, de Frank Capra
» Décès de Frank Frazetta

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE BISTROT DU COIN :: Le Bistrot du coin :: Melting "pote" :: La zik !-
Sauter vers: